Spécificités de la société japonaise à travers ses traditions et son fonctionnement.

,

Pourquoi les Japonais conduisent-ils à gauche?

Le Japon a longtemps été un pays fermé sans échange avec l’extérieur. Cependant, avec l’ère Meiji (1868-1912) et le début de la politique de modernisation du Japon dirigée par l’empereur Meiji, le pays s’est ouvert aux influences extérieures. Ce fut à ce moment que le Japon a appelé le Royaume-Uni pour aider à son développement industriel. L’Angleterre fournit alors une expertise technique et industrielle aux Japonais, y compris dans le domaine de l’automobile. Et comme tout le monde le sait, les Anglais roulent sur la gauche! Donc, les Japonais ont suivi.
Selon beaucoup de gens au Japon, l’origine de la conduite à gauche trouve son origine et histoire … avec le samouraï. Les samouraïs portaient leurs épées sur le côté gauche, de sorte qu’ils puissent facilement dégainer avec la main droite. Si deux guerriers se croisaient sur une route ou dans une ruelle et s’ils avaient marché sur la droite, leurs épées se seraint entrechoquées pouvant être considéré comme une agression ou une provocation.

Omiyage, Le Cadeau Japonais

L’omiyage signifie « produit de la terre » et est un cadeau typique d’une région que l’on ramène au retour d’un voyage, à des amis, la famille ou aux collègues de travail. C’est beaucoup plus que des souvenirs, l’Omiyage est une spécialité régionale comme des bonbons, des gâteaux, des snacks ou des bibelots traditionnels et c’est une affaire sérieuse si l’on retourne à la maison ou au bureau sans rien rapporté d’un voyage.
Au Japon, l’Omiyage est une institution. Dans toutes les gares, lieux touristiques, il y a des magasins Omiyage, avec des boîtes joliment emballés et colorées.
Lors de votre prochain voyage après avoir visité les différents sanctuaires et temples de l’endroit où vous serez, votre voyage sera vraiment terminé après une stop à un magasin Omiyage de sorte que vous puissiez y choisir des cadeaux pour votre famille, amis ou collègues.
Nos préférés sont la Tokyo Banana, le Maccha de Kyoto, les produits Glico  d’Osaka, le Akafuku Mochi à Ise, le Kobe Pudding le Shiroi Koibito à Sapporo.
Et bien sûr, très populaire en ce moment avec les touristes et les Japonais, le Kit-kat.

Le festival des poupées – Katsuura Big Hina Matsuri

Katsuura est un petit village de pêcheurs à Chiba qui célèbre Hinamatsuri avec une impressionnante exposition de poupées traditionnelles japonaises.
Hinamatsuri est une fête remontant à l’époque Heian, qui a lieu au Japon le 3 mars et est un jour consacré aux petites filles Japonaises qui exposent ces précieuses poupées posées sur des petites estrades, supposées protéger des mauvais esprits. Selon la croyance traditionnelle, il faut ranger les poupées le soir du 3 mars, sans quoi la fille de la maison ne pourra pas se marier pendant un an.
L’événement Katsuura Hinamatsuri est peut-être la plus grande exposition publique de poupées.

Pour y accéder https://goo.gl/ijy894

Yuyake koyake – Fin de l’école

Yuyake Koyake (Sunrise, Sunset) est une chanson populaire pour enfants composé par Shin Kusakawa (1.893 à 1.948), qui a travaillé comme professeur de musique. Partout au Japon, tous les soirs à 17 heures, cette musique est joué relativement fort, pendant 20/30 secondes. La chanson est utilisée comme un signal qui signifie que les enfants Japonais finissent l’école et rentrent chez eux.

Voici les paroles de la chanson:
夕焼け 小焼けで 日(ひ)が暮(く)れて
山(やま)のお寺(てら)の 鐘(かね)がなる
おててつないで みなかえろう 烏(からす)と いっしょに かえりましょう
子供(こども)が かえった あとからは
まるい大(おお)きな お月(つき)さま
小鳥(ことり)が夢(ゆめ)を 見(み)るころは 空(そら)には きらきら 金(きん)の星(ほし)

Le coucher de soleil annonce la fin de la journée,
la cloche du temple de la montagne sonne
main dans la main revenons ensemble à la maison avec les corbeaux.
Après que les enfants sont de retour à la maison
une lune grande et ronde brille,
puis les oiseaux rêvent, la luminosité des étoiles remplit le ciel.

Vous pouvez essayer cette version Karaoke. (en Anglais)

100 ans de beauté japonaise en une minute

La société de production Cut est connu pour créer des vidéos sur la beauté dans divers pays, dont la Chine, l’Ethiopie, le Brésil et l’Allemagne. Les vidéos montrent les coiffures différentes, la mode et le maquillage que chaque décennie a connu.

Récement Cut a concentré son objectif sur le Japon en montrant les changements quees femmes japonaises ont vécu au siècle dernier – allant du maquillage blanc classique et de grands cheveux en 1910 à un style moderne kawaii aujord’hui- le tout en 103 secondes.