Nagashi somen ou le toboggan à nouilles

Nagashi somen ou le toboggan à nouilles

Les somen sont les pâtes japonaises les plus fines, élaborées à base d’eau, de sel et de farine de blé.
On les mange l’été, froides, voire glacées, dans un bouillon de poisson, de ciboules hachées et de gingembre, qu’on appelle le mentsuyu.
Certains restaurant, temples ou lors de matsuri (festival) on prépare des nagashi somen, qui consiste à faire glisser les somen sur de longues gouttières de bambous inclinés et qu’il faut attraper avec ses baguettes!
On fixe à sa tête un jet d’eau froide que l’on va faire couler le long de la gouttière et les convives se placent de part et d’autre du bambou armés d’un bol d’assaisonnement et d’une paire de baguettes.
C’est très ludique et surtout délicieux.

Si vous allez à Kyoto durant l’été, ne ratez pas le restaurant Hirobun dans le village de Kibune, qui vous fera découvrir les merveilles des nagashi somen.