Dans les brûmes du Mont Koya

Le Mont Kōya, ou Kōya-san (高野山) est une montagne sacré de la préfecture de Wakayama, au Sud d’Osaka et est la capitale religieuse d’une branche du bouddhisme : l’école Shingon, importée de Chine en 806 par Kukaï, qui reçut de l’empereur la permission d’y construire un monastère.

Situé dans des bouquets de cèdres noirs sur un plateau à 800 m d’altitude, le site est entouré de huit sommets, ce qui fait qu’il ressemble à une fleur de lotus et à ses pétales, élément-clé dans la pensée bouddhique.

Site bouddhique Shingon le plus vénéré du Japon, il accueille chaque année plus de 1 million de pèlerins.

Devenu une ville, Kôya, posséde une université d’études religieuses et beaucoup de temples offrent l’hospitalité aux nombreux pèlerins et touristes.

A votre arrivée vous visiterez…

Le cimetière Okuno-in / le temple Kongōbu-ji / Garan / Koyasan-Reihokan

Nous pouvons vous donner les renseignements nécessaires afin de passer une nuit dans un des temples.

Nos tarifs

  • 1 journée (10 heures) personnalisée et privée: JPY33.000 pour 1 personne. (JPY10.000 pour chaque personne supplémentaire).
  • 0 – 5 ans (gratuit) et 6 – 14 ans (-50%).
  • Le JR Pass n’est pas utilisé pour cette visite.
  • Cette visite peut également être faite avec une voiture privée.

Sont incluent

  • Prise en charge à la gare Osaka Namba.
  • Les billets d’entrées des temples et le transport de/vers la gare Osaka Namba.
  • Le déjeuner du guide à hauteur de JPY1.000.
  • Bouteille d’eau.

À votre charge

  • Vos frais personnels, repas…
  • Dans l’éventualité imprévue de l’utilisation de taxis, des frais supplémentaires peuvent s’appliquer.