Nuit dans un temple au Japon

Shukubo au-delà de Koyasan

Accueil » Nuit dans un temple au Japon

Dormez comme un moine dans un temple au Japon

Shukubo ou séjours au temple

Depuis plus de 1000 ans, les temples bouddhistes proposent l’hébergement, tout d’abord aux moines, puis depuis l’époque Edo, aux pélerins et aux samurai en déplacement. On appel cela le Shukubo.

De nos jours, les shukobo sont ouverts à tous les voyageurs, également aux touristes, sans qu’il n’y ait besoin de se faire moine.

Un séjour au temple vous offrira une excellente chance de goûter au style de vie simple et traditionnel des moines bouddhistes.

L’aménagement est dans un pur style japonais, similaires à celles d’un ryokan, avec des futons plutôt que des lits.

Les séjours varient en qualité, du vieux et quelque peu délabrés, à modernes et luxueux, mais peu importe leur âge, car les bâtiments en bois chaleureux seront un changement bienvenu du béton terne de la plupart des hôtel japonais.

L’odeur entêtante de l’encens et la monotonie des chants qui se diffusent lentement en arrière-plan, ajoutent une teinte exotique à l’expérience.

Koyasan est l’un des endroits les plus célèbres du Japon pour passer une nuit dans un temple, avec plus de 50 temples en ville servant de shukubo.

Mais des centaines de temples et de sanctuaires à travers le Japon offrent aussi un hébergement aux voyageurs, étrangers et nationaux.

Parmi lesquels

  • Tokyo Tsukiji Hongwan-ji, un temple bouddhiste majestueux et inhabituel situé à seulement un pâté de maisons du marché de Tsukiji, qui comprend 12 chambres japonaises et 3 chambres de style occidental.
  • Kyoto Myoshin-ji, immense complexe de temples et sous-temples au nord-ouest de Kyoto, où vous pourrez vous initier à la méditation zen, la cérémonie du thé, la calligraphie…
  • Temple Hotoji Nara, un temple avec vues imprenables sur de vastes montagnes, où vous pourrez profiter des sakura au printemps et du koyo à l’automne.
  • Osaka Waqoo Shitadera, le «shukubo nouvelle génération», situé à proximité du temple d’Osaka Shitennoji et sa pagode de cinq étapes accessible au public.
  • Saitama Taiyoji, dirigé par un seul moine, classé n° 1 du classement Nikkei, où vous pourrez découvrir le zazen, le yoga, la méditation…

Mais aussi à Nagano, Kanazawa, Shiga, Aomori…

Certains temples proposent une réservation en ligne via des plateformes, mais pour la plupart il vaut mieux parler japonais car ils disposent juste d’un téléphone.

Contactez-nous pour toute information et réservation.

Demande de devis

Remplissez les détails de votre réservation. Nous vous répondrons sous 24h pour affiner et personnaliser votre visite.