Kokedera, temple des mousses

Modèle de lettre en japonais gratuit

Accueil » Réservation Kokedera, temple des mousses

Réservation Temple Saiho-ji

Notice explicative et adresse en kanji

Saiho-ji (西芳寺), plus connu sous le nom de Kokedera (苔寺) ou temple des mousses, est l’un des sites de Kyoto classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour entrer dans ce temple, il faut réserver longtemps à l’avance.

Le temple Saiho-ji, bâti au VIIIe siècle, est situé à l’ouest de la ville de Kyoto. Il renferme plus de 120 essences de ces végétaux se parant de couleurs variées au fil des saisons. Le tout, dans une atmosphère rafraîchie par le doux bruit de l’eau qui rigole çà et là, avant de rejoindre l’étang, situé au milieu du jardin et dont la forme représente le caractère japonais du cœur.

Kokedera était à la base le site de la villa du Prince Shotoku, avant de devenir un temple au cours de l’époque Nara. En 1339, le temple a été rénové et transformé en temple Zen sous l’égide du prêtre Muso Soseki. Muso serait également le créateur des jardins de Kokedera.

Et ce temple bouddhiste se mérite. En effet, afin de protéger les mousses qui avaient été quelque peu endommagées par les trop nombreuses visites, les gestionnaires du Saiho-ji ont mis en place toute une procédure afin de continuer à accueillir les visiteurs, tout en préservant la santé des mousses centenaires.

Kokedera offre aux visiteurs une occasion unique de participer à certaines des activités religieuses du temple. Chaque visiteur du Kokedera est invité à observer les traditions du kito et du shakyo (respectivement, le chant et la copie des écritures bouddhistes, appelées sutra).

Après avoir franchi les portes, les visiteurs doivent se rendre directement au temple pour payer leur billet d’entrée et commencer la copie de sutra. Ils prennent place devant l’un des bureaux d’écriture bas.

Un moine dirige les chants de sutra, puis la copie commence. Lorsqu’ils sont prêts, les visiteurs peuvent porter leur copie de sutra à l’autel avant de sortir. Après le kito et le shakyo, une promenade dans le jardin des mousses s’impose.

Processus de réservation

Cette réservation doit être effectuée par courrier postal ; il est impossible de réserver par téléphone ou par Internet / e-mail.

Pour espérer passer les portes du Saiho-ji, il faut adopter sa plus belle écriture et se lancer dans la rédaction d’une lettre manuscrite, en anglais, pour demander l’autorisation de visite. Nous mettons donc  à votre disposition un modèle de lettre en japonais gratuit, avec notice explicative et adresse en kanji.

Dans ce courrier, à envoyer de préférence deux mois avant le départ, doivent figurer le nom des différentes personnes prenant part à la visite et les différentes dates souhaitées. En effet, pour mettre toutes les chances de son côté, il est préférable de proposer plusieurs dates, le temple réduisant drastiquement le nombre d’entrées quotidiennes depuis quelques années.

Envoyez votre courrier accompagné d’une enveloppe retour affranchie d’un Coupon-Réponse International appelé « Istanbul« .

Bonne visite.

Besoin d’un guide?

Remplissez les détails de votre réservation. Nous vous répondrons sous 24h pour affiner et personnaliser votre visite.