Manseibashi - Station fantôme de Tokyo

Tokyo est mondialement connue pour son réseau de métros et sachant que Tokyo a été presque détruite plusieurs fois au cours des deux derniers siècles, il n’est pas surprenant d’apprendre qu’il y a quelques “stations fantômes” dans la ville, des stations qui, pour une raison ou une autre, ont été abandonnées, détruites ou même oubliées.
La plus grande et le plus célèbre de ces “stations fantômes” est la station de Manseibashi très près de la station Akihabara d’aujourd’hui. A l’exterieur, l’ancienne station est maintenant très différente, rénovée avec des magasins chics, des cafés et des galeries. Mais même si après la fermeture de la station en 1931, les trains ont continué à la traverser, elle était difficile à remarquer sur la “Ginza Line” parce qu’enveloppée dans l’obscurité.
A partir du 1er décembre, Manseibashi brillera de nouveau, éclairée afin que les passagers puissent avoir un aperçu de l’histoire de cette station au passage de leur métro.
Cependant, la mise en lumière de la station ne durera que jusqu’au 18 janvier, donc si vous voulez voir ce côté secret de l’infrastructure de Tokyo, ne manquez pas cette chance, si vous la trouvez.